image d'arrière plan

Vous êtes ici

Finance responsable

La finance « responsable » cherche à concilier l’efficacité de l’économie, la protection des clients, et l’intérêt général. Elle vise à réduire l’instabilité du système financier tout en intégrant dans ses choix des critères sociaux, sociétaux et environnementaux.

POURQUOI EN PARLE-T-ON  ?

La finance responsable repose sur des choix d’investissements et recouvre différents modes de gestion :

  • L’investissement socialement responsable (ISR) résulte de l’application d’une grille de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. Les investisseurs qui choisissent de respecter ces critères sélectionnent des entreprises et des secteurs de l’économie sociale et solidaire conformes à des principes éthiques. Ils excluent donc certains secteurs, par exemple ceux qui ont des conséquences sur la pollution, ou liés au commerce des armes.
  • L’économie sociale et solidaire (ESS) repose sur trois principes fondamentaux : partage des bénéfices, gouvernance démocratique (coopératives, mutuelles, associations) et lucrativité limitée. Elle vise à favoriser le développement local, la réinsertion et la lutte contre l'exclusion. Les prêts aux particuliers sous forme de microcrédit ou de finance participative (crowdfunding, prêts solidaires à titre gratuit, dons, prêts de particulier à particulier) font également partie de la finance « responsable ».

Les pouvoirs publics et les régulateurs jouent un rôle important dans la « finance responsable » grâce à leurs actions sous forme d’impulsions et de réglementation. En France, la Banque de France, l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, et le Haut Conseil de Stabilité Financière, identifient les principaux risques qui pèsent sur le système financier et veillent à l’élaboration et au respect des règles pour assurer la stabilité de ce système.

 

COMMENT CELA FONCTIONNE ?

La « finance responsable » n’est pas un phénomène nouveau, la finance « éthique », « solidaire », « durable » se développe depuis plusieurs décennies. Mais la question a pris une ampleur particulière en réaction à la finance traditionnelle des années de crise 2007- 2009, marquée par des prises de risques excessifs, la complexité et l’opacité de certaines techniques financières, et des impératifs de rentabilité à court terme. La finance responsable vise à prendre en compte l’intérêt de la collectivité à long terme en redonnant du sens à la finance par :

  • une plus grande transparence vis-à-vis des régulateurs et des clients ;
  • une meilleure traçabilité des flux de capitaux ;
  • une plus grande responsabilisation des acteurs, qui prennent conscience du lien entre leurs choix financiers et les conséquences sociales et environnementales.

Sources : Banque de France, Finansol, Compinnov, Novethic

POUR ALLER PLUS LOIN : 

Télécharger la version PDF du document

publication
Mot de l'actu Finance responsable
  • Publié le 28/11/2016
  • 1 page(s)
  • FR
  • PDF (497.09 Ko)
Télécharger (FR)

Mis à jour le : 06/10/2017 15:43