image d'arrière plan

Vous êtes ici

Fintechs

Contraction des mots « Finance » et « Technologie », le terme « FinTech » désigne des entreprises innovantes proposant des services adaptés aux consommateurs dans le secteur bancaire et financier, grâce à l’emploi intensif de technologies numériques. Souvent de petite taille, ces start-ups qui travaillent essentiellement en ligne se développent rapidement dans de nombreux domaines :

 

Visuel - schémas des divers types de Fintechs Visuel - schémas des divers types de Fintechs

 

Pourquoi en parle-t-on ?

L’irruption massive des technologies numériques bouscule le monde de la finance, tant du côté de l’offre que du point de vue des clients. Ces nouveaux entrants viennent concurrencer les acteurs traditionnels et incitent les banques et assurances à faire évoluer leurs modèles et à moderniser leur offre de services. Elles s’adaptent en investissant dans ces start-ups, elles nouent des partenariats, ouvrent des incubateurs pour accompagner leur démarrage. De leur côté, les FinTechs trouvent un appui auprès des acteurs traditionnels : au travers de leur expertise (notamment pour intégrer les exigences liées à la réglementation applicable à leur activité), de leur solidité financière et de leur réseau de clientèle

Porteuses d’opportunités, les FinTechs peuvent également être exposées à des risques accrus. Le respect des règles applicables aux activités financières, comme la bonne identification des clients pour lutter contre le blanchiment d’argent, ou la lutte contre la cybercriminalité (protection de l’accès et intégrité des données individuelles, par exemple), sont particulièrement importants pour ces entreprises. Sur la question parfois soulevée de l’égalité de traitement entre les  acteurs financiers, les FinTechs sont pour une large part régulées en fonction des risques de leur activité. 

Les autorités de régulation veillent donc à maintenir le bon équilibre entre l’autonomie nécessaire pour favoriser l’innovation et l’emploi, et la vigilance pour maîtriser les risques potentiels, assurer la stabilité financière et la protection des consommateurs.

Comment cela fonctionne ?

Les FinTechs se caractérisent par : 

  • la légèreté de leurs structures,
  • l’utilisation intensive des nouvelles technologies, 
  • l’interactivité et l’exploitation de bases de données à grande échelle (« big data »). 

Elles développent des offres de produits et services personnalisés et modulables, souvent centrées sur un produit principal (par exemple, le paiement en ligne). L’interactivité permise par les nouvelles technologies et l’absence de réseau physique de distribution (agences) favorisent la réduction des coûts. Pour les utilisateurs, la distribution via internet ou les smartphones simplifie et élargit l’accès aux services financiers.

 

Quelques chiffres

visuel - Schémas du poids chiffré de divers Fintechs visuel - Schémas du poids chiffré de divers Fintechs

Pour aller plus loin

Vidéos liées

Suggestions

Nathalie Beaudemoulin présente le pôle ACPR FinTech Innovation

Les Fintech bousculent le monde de la finance

The Transformation of Finance. Fintech @ Davos World Economic Forum

Télécharger la version PDF du document

publication
Mot de l'actu Fintechs
  • Publié le 26/09/2016
  • 1 page(s)
  • FR
  • PDF (564.96 Ko)
Télécharger (FR)

Mis à jour le : 16/08/2017 10:16